Distanciation sociale
Nicolas •  6 min de lecture

La période de distanciation sociale que nous vivons actuellement impose de limiter nos interactions sociales avec un cercle restreint des personnes proches, le plus souvent des membres de famille, des amis proches et des voisins. Difficile donc en cette période de mener les actions de campagnes classiques telle que le porte-à-porte, les meetings ou les distribution de tracts. Pour cette raison, les campagnes politiques ont du mal à s’adapter aux nouvelles réalités en période de distanciation sociale et de confinement.

Alors qu’un retour rapide à la normale est encore incertain, d’autres élections en 2021 et 2022 approchent à grand pas et il va bien falloir s‘adapter en se passant, cette fois, des grands rassemblements militants, des grands meetings et autres actions rassemblant un grand nombre de personnes.

Comment les campagnes peuvent-elles efficacement mobiliser les électeurs tout en respectant les distanciation sociales ?

Des cercles sociaux restreint 👨‍👩‍👦

Etant donné que le cercle de nos relations dans les mois à venir se limitera aux personnes qui nous sont proches ou que nous côtoyons quotidiennement, le modèle de mobilisation pour les prochaines élections devra reposer sur les contacts entre les personnes appartenant à un même réseau social, comme les amis, les familles, les connaissances ou les voisins.

Jouer de l’effet de réseau 💡

Le point de départ de cette stratégie repose sur le réseau proche des militants d’un mouvement ou d’un élus : leur entourage familiale, leurs amis, les voisins etc… élargie jusqu’à une dizaine de personne. Chacun de ces militants fait passer un message qui lui a été transmis par son mouvement ou son candidat à son cercle social proche (amis, la famille, les connaissances et les voisins). Ces même personnes contactées peuvent à leur tour contacter d’autres personnes de leur entourage qui elle-même contacteront d’autres personnes à leur tour et ainsi de suite. Le mouvement grandit et le message circule de cercle sociaux en cercle sociaux !

Aussi efficace que les modèles de campagne traditionnel ? 🧐

Ce modèles à l’avantage non seulement de protéger la santé de tous lors des campagnes mais aussi d’être aussi efficace que les méthodes des campagnes traditionnelles. Pour différentes raisons :

  • L’exploitation des cercles sociaux proches permet une grande souplesse dans les moyens de communication. Les appels téléphoniques, les e-mails et les SMS entre amis peuvent être un moyen puissant de motiver le vote.
  • Le taux de réponse et bien plus élevée quand les interlocuteurs sont prochent et se connaissent.
  • Il est plus facile de contacter ses amis et ses connaissances plutôt qu’un inconnu pour les encourager à aller voter. 
  • Les militants s’autonomisent et le mouvement se décentralise

S’adapter c’est s’équiper !

Ce type de campagne “sans contact”, n’est possible qu’avec les outils digitaux adéquats qui permettent d’organiser les communication à distance, le suivi des contacts et des membres. C’est dans ce sens que Quorum a été conçu, pour profiter pleinement de l’effet de réseaux et faire de chaque militant un militant de chaque instant.


Cet article vous a plu ? 🙂
Partagez-le 👉