Distanciation sociale
Nicolas •  3 min de lecture

La période de distanciation physique que nous vivons impose de limiter nos interactions sociales avec un cercle restreint des personnes proches, le plus souvent des membres de la famille, des amis proches, des voisins ou des collègues.

Difficile donc en cette période de mener les actions de campagnes classiques telles que le porte-à-porte, les grands meetings ou la distribution de tracts.

Pour cette raison, les équipes de campagnes politiques ou les candidats ont du mal à s’adapter aux nouvelles réalités en période de distanciation physique et de confinement.

Mais il existe des solutions et le digital peut aider car il ne faut pas confiner la démocratie !

Comment les campagnes peuvent-elles efficacement mobiliser les électeurs tout en respectant les règles de distanciation physique ?

Construire sa stratégie autour de cercles sociaux restreints

Etant donné que le cercle de nos relations dans les mois à venir se limitera aux personnes qui nous sont proches ou que nous côtoyons quotidiennement, le modèle de mobilisation pour les prochaines élections devra reposer sur les contacts entre les personnes appartenant à un même environnement social, comme les amis, les familles, les collègues les connaissances ou les voisins.

Jouer sur l’effet de réseau

Le point de départ de cette stratégie repose sur le réseau proche des militants d’un mouvement ou d’un élus : leur entourage familiale, leurs amis, les voisins etc… élargie jusqu’à une dizaine de personne.

Il faut alors donner tous les outils et toute l’information à vos supporters pour qu’à leur tour ils puissent toucher leur cercle autour d’eux et ainsi activer un « effet de réseau ».

Chacun de ces militants fait passer un message qui lui a été transmis par son mouvement ou son candidat à son cercle social proche (amis, la famille, les connaissances et les voisins).
Ces même personnes contactées peuvent à leur tour contacter d’autres personnes de leur entourage qui elle-même contacteront d’autres personnes à leur tour et ainsi de suite. Le mouvement grandit et le message circule de cercle sociaux en cercle sociaux !

Ce modèle est-il aussi efficace que les modèles de campagne traditionnel?

Ce modèles de pair-à-pair ont l’avantage non seulement de protéger la santé de tous lmais aussi d’être au moins aussi efficace que les méthodes des campagnes traditionnelles.

Pourquoi ?
Parce qu’il fait appel à vos militants et les mets en action; il les valorise.
De plus aujourd’hui les personnes font davantage confiance à leur entourage, qu’en l’ « autorité » elle -même. Faire de ces bénévoles des relais est donc extrêmement puissant.
Enfin il vous permet de toucher des gens que vous ne seriez jamais parvenu à atteindre vous même sans un effort ou une dépense importante.

Évidemment vous pouvez tout de même toujours mixer ces « méthodes nouvelles » avec des méthodes plus traditionnelles comme le micro-ciblage, le publipostage, les réunions en petits-groupes, la location de fichiers.

Comment mettre en place un tel modèle de campagne dit de « pair-à-pair » ou « relationnel » ?
Contactez notre équipe pour mettre en place les outils dans votre organisation!


Cet article vous a plu ? 🙂
Partagez-le 👉